Tu ne veux pas pas savoir...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 blblblblblblbl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Solveig A. Andersen

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 23/02/2016

MessageSujet: blblblblblblbl   Mar 2 Aoû - 21:46

:curly:
02:07
(et si lui ne la frappe pas, elle le fera, contre son torse poilu :heh: )
Aurélie S
02:07
Il aura une excuse toute faite "Tu t'attendais à quoi pour un Zawodzkai, Pavel ne t'a pas suffi ?"
moi
02:08
Elle le giflera "Tu es con de penser que tu maîtrises aussi froidement tes sentiments que ton frère"
Aurélie S
02:10
"C'est de ça dont il s'agit ? De ces mots vomitifs ? Et bien regarde-moi dans les yeux parce que je n'aurais pas peur de le faire. Je..ne...t'aime..........pas." :rip:
moi
02:10
:rip: :rip: :rip:
02:12
"Tu me dégoûtes, Zawodzkai, parce que tu mens aussi bien que tu respires. T'es un putain de CON !"
Aurélie S
02:13
Sourire de con de circonstance "Merci"
moi
02:15
"Taggle, et arrête de sourire bêtement ! Ton être entier m'exaspère"
Aurélie S
02:15
"Ne me dis pas que tu espérais autre chose de ma part que de l'exaspération ?"
moi
02:18
*Se retourne comme pour partir et hurle après ses larmes qui commencent à monter. Revient vers Dem et l'embrasse violemment* "C'est de ta faute, tout ça" (putain de traitresses qui coulent :rip: )
Aurélie S
02:20
*n'arrive pas à répondre correctement à ce baiser, s'en détache promptement* "Réponds-moi Solveig"
moi
02:21
"Tu n'as aucune réponse à attendre de ma part" *repart*
Aurélie S
02:21
"Pas de réponse c'est aussi une réponse alors va-t'en !"
moi
02:24
*S'arrête* "C'est ce que tu veux alors ? Que je parte pour ne pas avoir à affronter la vérité en face, pour que ça te soulage d'un mal que tu ne pourrais pas supporter ? Comment ai-je pu... ? Putain."
Aurélie S
02:25
"Qu'Est-ce que je ne pourrais pas supporter ? Que tu te sois imaginé des choses ? Que tu aies espéré plus que ce que je suis en mesure de t'offrir ? C'est moi qui suis censé en souffrir peut-être ?", commence doucement mais sûrement à s'énerver bien que ce ne soit pas visible
moi
02:29
*Se met à hurler malgré elle* "MOI, je m'imagine des choses ? Putain, mais c'est évident que tu crèves d'amour pour moi, que tu vendrais ta mère et ton frère pour une seule partie de jambes en l'air. Je n'espère RIEN de toi, à part peut-être un peu de courage"
Aurélie S
02:30
"Tais-toi, tu insultes mon nom si tu crois que je vendrais des membres de ma famille pour une histoire de cul"
moi
02:33
"Pour un peu d'amour, alors, pauvre enfant ? Sache en tout cas que ton nom, je le piétine et je le brûle"
Aurélie S
02:34
"Qui quémande quoi ici ? Tu ferais mieux d'espérer un peu de pitié avec des paroles aussi déshonorantes mais probablement que la notion de famille doit t'échapper..."
moi
02:37
"De la pitié ? De ta part ? Qu'est ce que tu vas me faire pour avoir des paroles, et des actions, bien sûr, aussi déshonorantes pour la si parfaite famille Zawodzkai ?" *le défie du regard*
Aurélie S
02:38
*vient poser une main ferme sur son épaule et la pousse en direction de la sortie* "Te remettre à ta place"
moi
02:40
"Oh oui, sois violent, punis la vilaine sang-de-bourbe qui a un jour conquis ton lit" *se laisse entraîner vers la porte*
Aurélie S
02:42
*retire sa paume au mot violent, se renfrogne et s'arrête en plein élan* "Un punition ? Serais-tu en train de mal le vivre ? Je crois que tu trouveras toute seule la porte"
moi
02:46
"J'ai pour habitude d'être punie pour mes mauvaises actions donc c'est avec plaisir que je supporterai la tienne." *se retourne vers lui* "J'aime quand on m'assassine avec des mots...répète après moi et joue le jeu, je t'en supplie" *va près de son oreille pour murmurer* "Je t'aime"
Aurélie S
02:47
:riiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip:
moi
02:47
:heh:
Aurélie S
02:51
*se recule un peu trop brusquement d'elle, la dévisage un instant abasourdi en quête d'une once de sincérité avant de lui balancer* "Tais-toi, je refuse de jouer à ton petit jeu idiot. Tu désires être assassinée par des paroles. Soit. Madame se verra exhaussée. Je n'ai plus envie de te voir. Hors de ma vue."
moi
02:52
"Plus fort, frappe plus fort, Demyan ! Je t'aime, J'AI DIT !"
Aurélie S
02:53
Oh mon Dieu .... t'es cruelle
moi
02:53
xD
Aurélie S
02:53
Il est en train de crever là :rip:
moi
02:54
M'en fous; elle est en mode folle hystérique qui fait peur xD
Aurélie S
02:56
*sa main se plaque contre des lèvres qu'il aurait préféré embrasser, ses traits se décomposent, sa voix flanche sous des extraits désarticulés* "Je - t'ai - dit - de - te -taire"
moi
02:59
*Retire sa main de la sienne violemment* "JOUE LE JEU, PUTAIN ! Fais moi pleurer, détruis moi le cœur, saigne moi et porte le coup de grâce ! JE T'AIME, J'AI DIT !"
Aurélie S
03:03
*se mord l'intérieur de la joue avec violence, les paupières closes bien trop longuement pour ne relever que du simple hasard, continue de se meurtrir de ses dents jusqu'à en saigner à son tour, rouvrant ses prunelles sur elle aussi inexpressif qu'une coquille vide* "Je t'aime."
moi
03:08
*se calme, le regarde, totalement démunie, laisse une larme rouler sur sa joue et laisse passer quelques instants, sans comprendre* "Tu n'as pas le droit de dire ça, ce n'était pas le jeu" *Ses larmes coulent un peu plus* "Demyan, tu n'as pas le droit, tu m'entends ?!" *Va en direction de la porte, le souffle court*
Aurélie S
03:10
"QU'EST-CE QUE C'ETAIT LE JEU ALORS HEIN ? Se balancer des immondices à la tête non ?! Ce n'était pas ça ? Ce n'est pas ce que tu voulais avec ta petite action là peut-être ?!"
moi
03:16
"Dis moi que tu ne pensais pas ces mots, DIS LE ! Je suis censée te dégoûter, à en vomir, à vouloir ma mort, chaque seconde de ta vie. Voilà ce que tu aurais du dire !"
Aurélie S
03:24
*traverse la pièce pour se planter devant elle* "Non non ce n'est pas ce que tu voulais. Tu m'as supplié de jouer le jeu. Assume. Souffre." *s'avance tout près de ses lèvres, le regard baissé sur elles, brutalement sincère* "Je t'aime. Je t'ai toujours aimé. Avant même d'avoir compris je t'ai aimé. Je t'aime aujourd'hui. Je t'aimerais demain. Je t'aime tellement que mon cœur a fini par prendre une place incommensurable à l'intérieur de moi pour n'y laisser qu'une immensité dont tu es la seule reine. Je t'aimerais tous les jours qu'il me sera donné de vivre près de toi car si tu venais à t'en aller, il me faudrait changer de verbe afin de m'exprimer. Alors tue-moi et va-t-en.... Pour de bon."
 
:rip:
moi
03:25
:riiiiiiiiiiiiiiiip:
03:26
:TT:
Aurélie S
03:26
Mon Dieu ça vient de me faire pleurer :rip:
moi
03:27
:pottééééé: putain
Aurélie S
03:28
Pour un truc spontané et pourri xD
moi
03:28
xD
03:34
"Tu aurais du me faire souffrir. Tu aurais du me dire de m'en aller et de ne plus jamais revenir avant de me dire ça" pose ses yeux dans ses yeux, sa main sur sa joue. "Je suis désolée, tu vas devoir trouver un autre bourreau car j'aime trop ce verbe pour ne plus pouvoir l'entendre de ta bouche." *caresse les dites lèvres du bout des doigts*
Aurélie S
03:41
"Je t'aime. Tu vois, il ne se passe rien. Même en le prononçant indéfiniment. Je t'aime Solveig. Je t'aime. Je ne pourrais jamais le répéter suffisamment pour lui accorder la valeur qui lui revient. Je t'aime. Ce n'est qu'un amas de lettres, de consonnes et de syllabes que l'être humain a arrangé à sa guise. Une articulation pathétique qui change de langue en langue, se prononce aussi facilement que bonjour ou au revoir. Je t'aime. Reste ou va-t'en. Ce que j'éprouve pour toi ne s'exprime pas et ne se joue encore moins. A ce propos, nous avons fini de jouer", *se colle passionnément à sa bouche* :mdr:
moi
03:43
:riiiiiiiiiiiiiip:
03:45
*reçoit son baiser et l'embrasse avec force comme jamais elle n'avait embrassé. Enroule ses bras autour de son cou, comme pour l'étouffer. Garde ses lèvres ainsi collées aux siennes sans les lâcher comme pour l'asphyxier*
Aurélie S
03:46
*l'embrasse jusqu'à en oublier de respirer mais pas de l'aimer* xD
moi
03:48
*entre deux baisers, murmure, persuadée qu'il l'entendra alors que ce ne sont que des mouvements de lèvres* "Je t'aime, je t'aime, je t'aime, etc...." xD
Aurélie S
03:53
*l'entraîne jusqu'au premier lit qu'il trouve qui Oh comme par hasard se trouve dans ladite pièce xD, l'y dépose avec douceur pour ne pas masquer le son de son affection répétée, se remet à l'embrasser tout en la déshabillant* "Redis-le moi encore, Solveig. Je vais te faire l'amour mais à une seule condition. J'aimerais te l'entendre dire tout le long jusqu'à ce que tu ne puisses plus le prononcer mais plus que le vivre"
 
:rip:
moi
03:54
xD
03:55
*Mode étoile de mer on et murmure en boucle des je t'aime en prenant bien soin d'embrasser ses lèvres à chaque fois qu'elle a l'occasion. Se laisse déshabiller et le déshabille lui*
Aurélie S
03:56
:mdr:
03:57
Ce serait tellement un beau rp que je pense xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
blblblblblblbl
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wonder Neverland :: Durmstrang :: L'académie-
Sauter vers: