Tu ne veux pas pas savoir...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Semina] Knowing when it gets colder you know I like your skin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kalina A. Mavorov

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 23/02/2016

MessageSujet: [Semina] Knowing when it gets colder you know I like your skin   Mar 23 Fév - 23:19

[29.06.2015 01:02:42] Aurélie S: Si je n'avais pas 50 rps en retard et plusieurs fiches à faire, je te proposerais un rp de punition pour Myon xD
[29.06.2015 01:02:51] Leslie Boussin: :heh:
[29.06.2015 01:02:55] Aurélie S: xD
[29.06.2015 01:03:21] Aurélie S: Surtout que les rondes des chaperons ont été renforcées, de même que les directives
[29.06.2015 01:03:28] Leslie Boussin: :mdr:
[29.06.2015 01:03:43] Aurélie S: Alors Semyon qui veut se casser en douce pendant la nuit pour faire l'ermite dans les bois :sem:
[29.06.2015 01:04:07] Leslie Boussin: :rip:
[29.06.2015 01:04:34] Leslie Boussin: Surtout s'il est énervé et qu'il en a vraiment besoin, il la confrontera :sem:
[29.06.2015 01:04:40] Aurélie S: :wut:
[29.06.2015 01:05:20] Leslie Boussin: Il lui lancera des "de toute façon, tu n'en es pas capable" :sem:
[29.06.2015 01:05:29] Aurélie S: :wut: :wut:
[29.06.2015 01:06:13] Leslie Boussin: Et se moquera gentiment genre "donc, demain, à 18h ? Je dois emmener du linge propre ou le séjour sera trop court pour que je m'en rende compte ?"
[29.06.2015 01:07:54] Aurélie S: "Non là... tout de suite et n'espère pas l'isolement dans les cachots, ce serait t'accorder ce que tu réclames. Après tout l'humidité et le confinement dans un lieu délabré avec le strict nécessaire, c'est un peu comme de retrouver le château Dombrovski", moue de défi.
[29.06.2015 01:09:04 | Modifié (01:09:25)] Leslie Boussin: "Tout de suite, et qui se chargera de m'emmener à mon lieu de torture ? Toi ?" Il tendrait les poignets pour se faire prendre avec défi
[29.06.2015 01:09:34] Aurélie S: Se faire prendre :sem:
[29.06.2015 01:09:57] Leslie Boussin: Se faire récupérer pour qu'on l'emmène à son lieu de punition :rip:
[29.06.2015 01:11:08] Aurélie S: "Je n'ai donc pas besoin de te contraindre d'un sortilège puisque tu sembles déjà volontaire et pour une fois... ravi de passer du temps en ma compagnie. Suis-moi on sort prendre l'air"
[29.06.2015 01:11:58] Leslie Boussin: Il avancerait quelques secondes et s'arrêterait en plein milieu du couloir "Oui mais...où Est-ce qu'on va ? Je veux connaître ma punition"
[29.06.2015 01:14:11] Aurélie S: Elle arquerait un sourcil, ne se laissant pas agacer par son comportement "Je croyais qu'un véritable élève d'US devait se tenir prêt à tout, tu fais déjà la poule mouillée dans le couloir, Dombrovski ? Venant de ta part, je ne sais pas si c'est une habitude de fuir ou juste décevant...", le nom de famille et la provocation oui.
[29.06.2015 01:16:11 | Modifié (01:17:50)] Leslie Boussin: "Je n'avais pas prévu que ce soit TOI qui m'arrêtes en pleine fuite. Pourquoi me vouloir entre ces murs ? Tu es au courant pour mes petites sorties. Pourquoi me défier ce soir, on devient courageuse ?"
[29.06.2015 01:22:41] Aurélie S: "Du défi ? Le règlement. Je n'ai pas l'intention de te garder entre ces murs. Je te punis pour t'enfuir de ces derniers. Ces escapades sont non seulement trop régulières" s'arrêterait en se disant qu'elle est trop personnelle "mais tes envies de liberté enfreignent le règlement, qui a, comme tu as pu le constater, ou le constatera ce soir, subi quelques changements. Si je fais preuve de courage, de ton côté ce serait de l'idiotie que d'ignorer ou minimiser les faits à la lumière de la situation actuelle"
[29.06.2015 01:24:03] Leslie Boussin: "Je ne resterai pas entre ces murs et je te défie de m'y garder" il se serait approché d'elle, l'air mi menaçant, mi charmant :sem:
[29.06.2015 01:24:53] Aurélie S: "Comme je le disais si tu m'écoutais un peu... On sort prendre l'air. Maintenant que tu t'es remis en marche, on poursuit"
[29.06.2015 01:25:40] Leslie Boussin: "Tu t'enfuies avec moi ?" invitation déguisée car amusée
[29.06.2015 01:28:50] Aurélie S: S'avancerait vers lui, déjà aguicheuse, "Ca te plairait ?", une question posée près de sa joue, une main un peu trop entreprenante sur son torse qui dévalerait vers sa ceinture pour l'agripper et tirer dessus comme une laisse. "Allez viens", le ton tout de suite plus sec, la séduction envolée.
[29.06.2015 01:31:18 | Modifié (01:32:03)] Leslie Boussin: "Ne m'aguiche pas, Mavorov, ma punition sera plus sévère et tu en seras la cause" dirait-il en se laissant traîner sur quelques mètres avant de s'arrêter "Allons dehors, c'est plus discret, j'ai toujours rêvé d'une punition à la belle étoile" :sem:
[29.06.2015 01:34:59] Aurélie S: Le trimballe toujours par un morceau de cuir derrière elle "Tu n'as pas besoin de chercher à prendre cette situation en main en suggérant de sortir, puisqu'il était déjà prévu qu'on le fasse. Avance au lieu de lambiner, on dirait l'un de ces premières années à pleurnicher pour retarder l'échéance, c'est très viril...", qu'elle le dénigrerait.
[29.06.2015 01:39:25] Leslie Boussin: La suivrait jusqu'à la sortie et une fois dans la pénombre, lui prendrait le bras pour la coller contre la pierre froide d'un mur "Très viril, en effet" dirait-il face à la brusquerie de son geste, inspirerait longuement en la déshabillant du regard et reposerait une ses yeux dans les siens. "Je trouve que retarder l'acte est tout aussi appréciable que l'acte en lui-même, qu'Est-ce que tu en penses" il se faufilerait vers son oreille et laisserait ses lèvres couler jusqu'à sa nuque :sem:
[29.06.2015 01:41:20] Aurélie S: :wut:
[29.06.2015 01:41:36] Leslie Boussin: Quoi ? :drag:
[29.06.2015 01:41:49] Aurélie S: Comme il la chauffe exprès :sem:
[29.06.2015 01:41:56] Leslie Boussin: Oui :drag:
[29.06.2015 01:46:24 | Modifié (01:48:44)] Aurélie S: Se retrouverait sans ménagement plaquée à la bâtisse, la respiration coupée par le choc, laissant le souffle du noir respirer à sa place, déglutirait enfin en le sentant contre sa peau. Alors que d'une main elle aurait fait semblant de l'encourager en lui caressant le bas du dos, de l'autre elle aurait récupéré sa baguette dans sa cape pour en appuyer la pointe dans le cou du jeune homme. "Ecarte-toi Dombrovski ou ton envie de t'envoyer en l'air deviendra littérale"
[29.06.2015 01:49:10] Leslie Boussin: Sortirait à son tour sa baguette vivement de la poche arrière de son pantalon pour la pointer sur son cœur. "Pas de bêtise, Kalina, nous serons deux à souffrir si la bêtise t'en prend" dirait-il menaçant, aucun trace de sourire aux lèvres mais la voix toujours calme et basse
[29.06.2015 01:51:16] Aurélie S: "Menace sur chaperon, tu empires ton cas. Rends-le grave, je t'en pris, rajoute une attaque pour profiter d'une véritable punition", chercherait-elle à le faire utiliser son arme en premier.
[29.06.2015 01:52:25 | Modifié (01:53:50)] Leslie Boussin: "Je n'attaquerai que lorsque je me sentirai menacé" ne pourrait s'empêcher de légèrement sourire, un brin défiant :sem
[29.06.2015 01:54:50] Aurélie S: Planterait sa baguette de manière tout à fait désagréable dans son cou en l'enfonçant davantage "Il n'y a de véritable menace que celle que l'on sous-estime, Dombrovski"
[29.06.2015 01:55:51] Leslie Boussin: "Ose alors, mets ta menace à exécution" appuierait un peu plus contre la pointe de la baguette
[29.06.2015 02:00:24 | Modifié (02:00:51)] Aurélie S: "Je n'ai aucun ordre à recevoir, Semyon. J'apprécie de constater que tu te contrefous de la tâche qui m'incombe au sein de ce château. Toi et le devoir, la droiture. Regarde-toi à chercher la confrontation comme si l'on se trouvait sur un pied d'égalité. Tout ceci n'a rien de personnel, autrement les méthodes auraient été bien différentes"
[29.06.2015 02:03:06] Leslie Boussin: "Si ça n'avait pas été toi, j'aurais envoyé valser l'abruti qui aurait cru pouvoir me faire la morale donc si, ça a quelque chose de personnel, que tu le veuilles ou non. Et ce que je peux te dire c'est que jamais tu dénonceras mon escapade"
[29.06.2015 02:06:34] Aurélie S: Lui caresserait la joue comme à un enfant qui parlerait de la grosse colère dans laquelle un petit camarade l'aurait placé. "Mon pauvre Semyon... qui te dit que ton nom n'est pas déjà connu de tous et affiché sur notre tableau des étudiants à surveiller ?", se rapprocherait de ses lèvres "... De très près et pire même... imagine, il se peut que j'ai moi-même inscrit le doux patronyme que je partagerais"
[29.06.2015 02:14:19] Aurélie S: Tu t'es endormie :sem:
[29.06.2015 09:22:30] Leslie Boussin: :drag:
[29.06.2015 10:03:39] Aurélie S: xD
[29.06.2015 10:28:17] Leslie Boussin: "Mon cas t'intéresse à ce point ? Deviendrais-je une sorte d'obsession ?" Murmurerait en caressant de sa lèvre inférieure le rebondi de la sienne :sem: (m'en fous, j'avais pas fini :sem: )
[29.06.2015 10:33:13 | Modifié (10:33:47)] Aurélie S: Devrait se retenir de se jeter sur ses lippes au contact de leur galbe et de leur attention plus que tentante "Tentative de séduction sur chaperon, je prends note", lui souffle à son tour, le timbre trahissant un désir écrasé par le devoir "Après les récents événements, peut-être bien que ton cas, fuyant, suspect, à t'échapper à pas d'heure malgré les règles et ta droiture générale, n'est pas passé inaperçu"
[29.06.2015 10:36:48] Leslie Boussin: "On me suspecterait donc pour ce crime ? Tu m'imagines, en talons, en train de m'en prendre à un inconnu ?" Frémirait en se souvenant de ses pulsions nouvelles, effrayait un instant par ses capacités. La regardait intensément pour voir si elle le croit réellement capable d'une telle chose/
[29.06.2015 10:42:28] Aurélie S: Ricanerait doucement en se souvenant de son fiancé affublé d'une robe qu'il faisait tout pour cacher sous une veste militaire "Jusqu'à preuve du contraire il est parfaitement possible de se battre et de tuer en talons, ce ne sont pas quelques centimètres de plus qui empêchent une quelconque impulsion meurtrière. Pour ce qui est de ta culpabilité, allez savoir, peut-être que tu auras enfin la paix ou la solitude que tu recherches en t'échappant en pleine nuit....derrière les barreaux... d'une vraie prison"
[29.06.2015 10:44:45 | Modifié (10:45:07)] Leslie Boussin: "Emmène-moi, alors, puisque ma culpabilité ne t'étonnerait pas" s'éloignerait de quelques centimètres seulement mais sèchement, en la toisant du regard, visiblement vexé d'être considéré comme suspect par elle
[29.06.2015 10:47:54] Aurélie S: "Je ne t'innocente, pas plus que je ne te condamne pour cette affaire. Je ne fais qu'appliquer le règlement", s'écarterait du mur en le poussant un peu plus en arrière, garderait un moment sa main sur son torse comme un contact recherché avant de se rendre compte de ce qu'elle fait et de la retirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Semina] Knowing when it gets colder you know I like your skin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Juliette Colder (pouffy)
» « Will you be able to live with yourself, knowing what I'm going to make you do? » ▬ Sebastian
» jed + i'm breaking my own vows knowing i'll go down in flames
» Invading her space, her time, knowing her friends
» "knowing your own darkness is the best method for dealing with the darknesses of other people." Isaac W.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wonder Neverland :: Durmstrang :: L'académie-
Sauter vers: